switch to it
Molines en Queyras /
B.ta Castello di Pontechianale


Année 2
JUILLET / SEPTEMBRE 2011

Année 1
AOÛT / SEPTEMBRE 2010
Une vingtaine d'oeuvres sont installées sur les parcours et tissent un lien artistique entre la France et l'Italie: elles ouvrent de nouvelles fenêtres sur le paysage et instaurent un dialogue poétique.

Stephanie Cailleau

Stéphanie Cailleau est une artiste interrogeant la minéralité d'un territoire avec la délicatesse du feutre. Elle revient pour la deuxième fois dans la région qui l'a déjà accueillie en 2008, dans le cadre des résidences pour plasticiens. Pour le sentier Arte & Natura, elle propose une oeuvre destinée à interpeller le territoire, dans sa minéralité, et sa composante humaine: les habitants et les touristes. Une fois de plus, elle propose une oeuvre douce, troublante... Et hybride.

Project

Ma création est une hybridation des composantes des alpages: rochers, moutons... Et randonneurs. La matière première est le rocher, imposant et arrondi de préférence. À sa base, de la laine naturelle blanche feutre le rocher, puis évolue avec des sortes de pousses en laine colorées, et se termine par des fleurs aux couleurs vives... Ces fleurs sont réalisées avec des vêtements de randonneurs, type coupe-vent, polaires, pulls, jogging... Elles laissent transparaître des morceaux de manches, des fermetures éclair, des boutons...

Il s'agit de créer une présence étrange et ambiguë, entre l'animal, le végétal, et l'humain. Ma démarche est de lier le naturel et l'artificiel, de donner vie à une créature hybride dont la vue perturbe notre réflexe de classification et de séparation des mondes par catégories (minéraux, végétaux...). Et mon but, questionner toujours plus notre rapport au monde.

Stéphanie Cailleau - 2010

Gallery