switch to it
Molines en Queyras /
B.ta Castello di Pontechianale


Année 2
JUILLET / SEPTEMBRE 2011

Année 1
AOÛT / SEPTEMBRE 2010
Une vingtaine d'oeuvres sont installées sur les parcours et tissent un lien artistique entre la France et l'Italie: elles ouvrent de nouvelles fenêtres sur le paysage et instaurent un dialogue poétique.

Jean Francois Marc

Jean François MARC est un artiste interrogeant notre perception de la nature, notre subjectivité et notre regard, comme notre place dans l'espace et le temps. Il découvre pour la première fois le Queyras et le Valle Varaita. Par ses dispositifs, pour le sentier Arte & Natura, il découpe et recadre le paysage, ou décale des dispositifs urbains en pleine nature.

Project

Queyras: armure d'arbre

En pleine montagne et à la lisière de la forêt, je souhaite protéger les arbres, avec des structures habituellement utilisées en ville pour défendre les arbres des travaux urbains. Ce décalage de la cité à la pleine nature est destiné à interpeller le spectateur et à souligner la vulnérabilité du végétal.

Les dispositifs de protection sont réalisés sur des alignements d'arbres et en démultipliant les structures. Ainsi, j'accentue la référence urbaine et humaine. L' intervenir pour le transformer.

Valle Varaita: cadre - orée d'un pays

C'est une création de points de vue : des fenêtres sur le milieu naturel. Je les matérialise par un cadre, déterminant une limite visuelle d'un paysage. C'est aussi une interprétation de l'espace à un instant déterminé. Cette notion révèle que tous les êtres vivants sont sujets au temps et à la durée. L'observateur découvre un espace spécifique, mais il le voit avec sa propre histoire, ses acquis culturels et sociaux, et son identité. Saisir un paysage est donc un moment bref et non-renouvelable à court terme. Par suite, le paysage peut être considéré comme une entité unique, personnelle et éphémère : il n'existe que par le regard et le temps de l'observateur. Le paysage est subjectif. Avec le cadre s'instaure un dialogue entre l'artiste qui définit les lignes du paysage, l'espace observé et le spectateur.

Jean-François Marc - 2010

Gallery