switch to it
Molines en Queyras /
B.ta Castello di Pontechianale


Année 2
JUILLET / SEPTEMBRE 2011

Année 1
AOÛT / SEPTEMBRE 2010
Une vingtaine d'oeuvres sont installées sur les parcours et tissent un lien artistique entre la France et l'Italie: elles ouvrent de nouvelles fenêtres sur le paysage et instaurent un dialogue poétique.

Bob Verschueren

Bob Verschueren élabore son langage plastique dans un dialogue intime et toujours renouvelé avec la nature. A partir de végétaux qu’il récolte, recycle, transforme, il crée notamment des installations éphémères en relation avec l’architecture et l’environnement qui accueillent ses oeuvres. Bob Verschueren a réalisé plus de 280 installations en Europe et ailleurs.

Project

"Mes installations ne contiennent pas de messages. Elles évoquent bien plus mes questionnements sur les rapports antinomiques entre la vie et la mort, la création et la destruction, sur la place de l’homme dans la nature et les relations entre éthique et esthétique. Elles tentent aussi de changer notre regard vis à-vis des déchets et de nous faire réfléchir sur les problèmes qui en découlent.
Chaque installation a valeur de métaphore et non de symbole. Je ne souhaite pas encapsuler mes installations dans des lectures obligées, univoques. Je préfère les garder ouvertes à la lecture de chacun, avec sa propre sensibilité, ses propres acquis. Je cherche à ce que mes installations aient un caractère événementiel.
Lorsqu’une installation entre en résonnance avec le lieu qui l’accueille, elle se pose alors comme un évidence, établissant une tension entre l’intemporel de la proposition et son caractère éphémère
Pour moi, le caractère éphémère d’un travail a une influence sur le regard qu’on lui porte. Je considère que chaque visiteur d’une exposition est détenteur de sa mémoire. La photographie d’une installation n’est pas la finalité du travail mais bien une part de sa mémoire."

Bob Verschueren - 2011

Gallery